NOTRE POSITIONNEMENT

Mon parcours : une double regard sur le corps

Le rééquilibrage nutri-émotionelle  vu sous 2 angles :

  • Psychologique : Les émotions liées à l’alimentation

 Psychologue clinicienne, j’ai accompagné pendant 8 ans, de nombreuses personnes pour lesquelles la question de la relation à l’alimentation, au corps et à l’image de soi est  primordiale pour bâtir leur  confiance en elles.

Ces personnes me parlaient de leurs régimes, de leurs envie d’avancer….Pourtant c’est souvent le contraire qui se produisait. Et pour cause, leurs régimes sont presque toujours drastiques et inappropriés ( Ex : 2 biscottes le matin, une pomme à 4 heures,  salade verte à volonté ….). Après de très gros efforts, les pertes de poids étaient énormes mais pour peu de temps. Leur redonnant ainsi une mauvaise image d’elles mêmes et la nécessité de recommencer un nouveau régime.

  • Biologique : Le corps et sa digestion

De là en 2011, je me suis intéressée  de près à l’univers de la nutrition et de la naturopathie pour pouvoir accompagner ces personnes plus efficacement que dans les régimes classiques où la personnalité et les émotions ne sont  pas prises en compte : là où nécessitait douceur et bienveillance pour le corps et l’esprit , je ne trouvais que restriction, frustration, privation, sport intensif,  et de Maigres Rires  ….

La consultation DIET éthique est née de mon envie d’allier la psychologie des émotions à celle de l’alimentation pour se sentir bien tant à l’intérieur qu’à l’extérieur car l’un ne va pas sans l’autre.

 

Mon positionnement face au régime

Nos modes de vie ( travail, manque de temps….) ne nous permettent pas toujours de faire ce qu’on voudrait concernant notre hygiène alimentaire. Mais une chose est sûr :  Manger sainement doit nous emmener vers plus de joie.  Si cela frustre, limite, culpabilise, interdit ou rend asocial c’est que manger a perdu sa fonction première : celle de dynamiser le corps !

maigrir

Si pour mincir vous devez tout contrôler de votre repas, sortir votre calculette, apli smartphone , ce que vous avez lu ou vu à la television cela semble compliqué plus d’une semaine.

La restriction alimentaire vont vous pousser à écouter davantage votre tête que votre ventre et vos vrais besoins.

Vous allez devoir résister aux sensations de faim, à vos envies et cela va induire des émotions de frustrations d’autant que si vous avez tendance au surpoids, vous manger probablement pour vous réconforter. (en rentrant chez vous après une journée de travail ou bien pour vous faire des « petits plaisirs ») Certaines personnes mangent pour se concentrer lors d’un effort intellectuel, sous l’effet de la contrariété, ou de l’ennui, etc. etc.

Pourquoi je ne vous donnerais pas de Regime à suivre?

C’est vrai, cela serait plus simple : vous arriveriez, exposerait son souci et je vous dirais quoi manger. Puis vous rentriez chez vous, suivrai le régime à la lettre et tout se passerait comme dans un livre.

Tout le monde y est tenté, mais cela ne marche pas, pourquoi?

  • L’alimentation n’est pas rationnelle, c’est-à-dire qu’un livre de régime ne peut et ne pourra jamais nous dire ce qu’il faut manger pour nous sentir bien.
  • L’alimentation est individuelle, c’est-à-dire que la seule règle en alimentation c’est qu’il n’y a pas de règle. Ce qui est bon pour l’un est le poison de l’autre ; ce qui convient à un moment donné peut ne plus convenir à un autre moment.
  • L’alimentation est profondément émotionnelle. Nos ressentis influent sur les types et sur la quantité des aliments que l’on mange.
  • L’alimentation est profondément culturelle. L’alimentation est le reflet de la relation d’une personne à sa vie, à sa famille, à soi-même.

Changer un comportement alimentaire, c’est écouter son corps, et pas celui du voisin.   Ce qui veut dire que si on en reste à « mangez ci » , « ne mangez pas ça », « mangez telle quantité, à tel moment » etc., nous  ne titillons que la partie visible de l’iceberg. Oui, bien sûr, on peut perdre des kilos en se privant, on peut s’imposer des mesures drastiques pendant un certain temps mais que se passe-t’il en général  après ? Les problèmes reviennent au galop. Pourquoi donc ? Justement parce qu’on a simplement effleuré un peu la surface au lieu trouver un levier et respecter notre corps.

 

En un mot :

La consultation Diet éthique établit avec vous  un “axe de santé” autour duquel on va pouvoir travailler. A la différence d’un suivi chez un nutritionniste ou un diététicien, où l’objectif est surtout de perdre du poids, ou de suivre un régime donnée à la lettre sans tenir compte de vos difficultés, mode de vie, goût, histoire…l’idée est ici, est non seulement de parvenir à maîtriser son poids en écoutant votre corps et en sachant quoi lui donner au bon moment, mais aussi de se réconcilier avec votre comportement alimentaire et de vous aider à comprendre comment votre corps réagit pour favoriser une évolution en profondeur.