DE L’AMOUREUSE

La petite voix de l’amoureuse 

La chronique a coeur ( ou a corps?) ouvert de Joana

 

Qu’est ce qu’une amante ?

On entend de plus en plus le mot « amante » mais il est hélas bien trop souvent connoté négativement puisque associé au mot maîtresse, comprenez par là relation extra conjugale.

Mais si l’on remonte au XVII ème siècle amante signifiait celle qui aime un homme et en est aimée. Quoi de plus beau qu’aimer et être aimé ?

Alors pourquoi devrions nous avoir honte d’être une amante. Pour ma part mon mari a plusieurs facettes, il est certes mon époux, le père de ma fille mais j’aime à le dire il est aussi un excellent amant.

Il n’y a rien d’honteux ou de dégradant a être l’amante de son ou sa conjoint(e). Mais puisque par amante j’entends aimer au sens physique de la chose, je viens vous donner mes petits secrets pour non pas être une bonne amante mais une amante épanouie.

Après 13 ans de relation et presque 10 ans de mariage, je me suis rendue compte de beaucoup de choses à ce sujet.

Je suis seule juge.

La première d’entre elles est que notre plus grand juge est nous-même. Je m’explique lorsque nous souhaitons tenter une expérience nouvelle, se mettre dans la peau d’un personnage ou autre nous nous disons que ce n’est pas bien, que si les personnes nous voyaient nous aurions honte… Mais nous sommes d’accord que seul votre partenaire et vous-même savez ou voyez ce qui ce passe dans votre intimité alors comment les gens pourraient vous juger ? Non les barrières sont mises seulement par votre conscience. Mais demandez-vous une chose : si je fais cela est ce que je serai à jamais quelqu’un d’autre ? La réponse, et le temps me l’a appris, est non. Ce n’est pas parce que j’aime jouer le rôle d’une actrice de films pour adultes ou que j’aime la pénétration anale que je suis une autre personne. Je suis simplement moi en harmonie avec mes envies et mon corps. Mais pour atteindre cette symbiose il faut se connaître parfaitement. Ce qui m’amène à la deuxième des choses.

 IMG_8375

Mieux se connaître pour mieux (s’) apprécier.

Tout le monde va se dire « oh mais moi je me connais, je sais ce que je veux ou pas ou ce que j’aime ou non ! ». En êtes-vous sûr ? Savez-vous ce qui vous procure le plus de plaisir, j’entends par là : connaissez-vous la zone de votre intimité qui comme un bouton magique déclenche votre orgasme ? Peut-être avez-vous une vague idée d’où il se trouve. Mais ce fameux point G comme certains l’appellent l’avez-vous testé vous-même ? Et là peu répondront oui. Et ce n’est pas un jugement de ma part bien au contraire mais le début d’un chemin, celui de la connaissance physique de soi et donc de votre épanouissement. Se connaître est primordial. Ne voyez pas là un geste honteux que celui de la découverte de soi et de son intimité. Croyez-moi plus vous vous connaîtrez et plus vous saurez avoir et donner du plaisir. Vous saurez guider votre partenaire, accélérer les choses ou bien au contraire les ralentir. C’est une chose exceptionnelle que de pouvoir contrôler son corps jusqu’au plus profond de soi même. Comme une méditation qui nous plongerait dans le profond de notre âme, la découverte de notre intimité est également une méditation qui doit être faite sans honte, ni barrière, ni jugement. N’ayez pas peur de ressentir les choses. Que cela ne vous fasse aucun effet ou au contraire beaucoup d’effet, accueillez ce sentiment nouveau avec bienveillance.  Faites cela seule, dans un endroit confortable et partez à votre découverte, vous verrez que le voyage en vaut le détour.

Devenir qui je suis.

Une autre chose que j’ai apprise c’est qu’il faut se renouveler. Je n’entends pas par là changer cinq fois de position dans la demi heure mais faites ce qui vous fait plaisir et vous donne envie. Etre une amante c’est aussi cela. S’écouter et se faire plaisir pour donner du plaisir. Il y a toujours une part d’égoïsme dans le bien-être. Osez être celle que vous voulez. Tantôt panthère, tantôt soumise de M. Grey, tantôt câline, tantôt féline. Devenez qui vous êtes au fond à cet instant précis. Nul besoin de se déguiser ou de s’armer d’objets coquins en tout genre. Tout se passe dans votre tête et dans votre corps. Osez dominer votre partenaire ou laissez-le faire. Osez lui montrer ce que vous voulez. Prenez les choses en mains. Vous verrez que votre partenaire vous le rendra au centuple.

Beaucoup d’hommes et même de femmes aime que leur partenaire prenne les devants et n’ait aucun complexe a exprimer ses envies. La relation physique ne doit pas être quelque chose d’honteux bien au contraire il n’y a pas plus beau que deux être qui se complètent et s’imbriquent pour ne former qu’un. On a trop souvent décrié le « sexe » comme quelque chose de sale, de pervers parfois même d’immonde alors que c’est un acte naturel de confiance et d’accueil de l’autre dans ce que nous avons de plus fort : notre intimité. Je ne suis pas pour les pratiques sexuelles dès lors qu’il n’y a pas le consentement réel et mutuel des deux partenaires. Mais lorsque deux être s’invitent à se découvrir, s’accueillent et s’unissent il y a là une dimension qui nous dépasse.

 

« J’espère qu’avec ce petit article vous aurez réveiller la déesse qui sommeillait en vous depuis bien trop longtemps.  »

 

 

 

 

 

 

Inspiration des autres femmes inspirantes : 

 

interview sur le désir durable avec Esther Perel

 

interview sur la voix de l’amoureux  d’Aruna Lipschitz

 

interview sur la beauté avec le mannequin Cameron Russel 

 

le pouvoir de la séduction